Skip to main content

Bilan Saison Chasse Irlande 2021/22

Voici mon bilan de la saison de chasse en Irlande 2021/22 comme je le fais depuis le début sauf 2020/21 car aucune activité.

Vous pouvez trouver les précédents bilans ICI

Surement une bonne idée puisque d’autres s’y sont mis aussi encore faut il essayer de rester le plus objectif possible…

Pas évident pour de la chasse commerciale il faut le reconnaitre !

Les restrictions sanitaires ont été contraignantes et ont freinées nombre de chasseurs a voyager et cela se comprend.

Heureusement, j’ai pu compter sur des groupes d’habitués ajoutés a de nouveaux chasseurs.

Je ne saurai trop remercier ceux qui me font confiance depuis plusieurs séjours.

Migration Bécasse Irlande 2021/22

Le début novembre a été très calme, ce qui est souvent la norme car le territoire est situé sur la pointe sud-ouest de l’Irlande. La météo clémente notamment sur les pays nordiques (Norvège, Suède) qui ont enregistrés des températures anormalement douces n’a pas aidée.

Avec un record a 15 degrés en Norvège début novembre cela a favorisé les oiseaux a trainer un peu évidemment.

Malgré tout, des bécasses étaient présentes a chaque sortie .

A partir de décembre, les choses ont rapidement évoluées et l’on a commencé a voir une belle densité d’oiseaux avec 15 a 25 levées différentes journalières.

Bien sur que l’on est loin des densités extraordinaires rencontrés sur d’autres territoires et d’autres destinations mais les passionnés trouvent du plaisir quand même !

Janvier comme décembre restera encore un mois intéressant.

Seul bémol, les bécasses sont plus légères, elles connaissent leur territoire et ont une fâcheuse tendance a se cantonner dans des secteurs fermés, d’ajoncs, jeunes plantations et très humide (pour l’Irlande)…

La moyenne d’oiseaux vus par sortie guidée sur cette saison 2021/22 est de 13, 7 bécasses vues par journée de guidage.

Ce chiffre ne s’obtient pas avec un whisky et une poignée de cacahouètes ou en se promenant sur les chemins…

Non, ici, il faut des chiens qui chassent ( et qui arrêtent !) et des chasseurs avec de la cuisse et du mental !

Ou chasser bécasse Irlande

Bilan saison bécasse Irlande

Chaque bécasse se mérite vraiment et procure son lot d’émotions et de souvenirs.

Les Chiens d’arrêt en Irlande

Mon organisation est destiné avant tout aux chasseurs qui souhaitent venir avec leurs chiens.

Mes setters anglais sont sur le terrain tout les jours soit pour complémenter ou alterner avec les autres chiens (repos, journées compliquées…).

Cette saison aura permit a quelques jeunes SA  de 9 a 12 mois de faire leurs premières sorties et mise en présence.

Ils ont découvert de nouveaux biotopes, fait voler quelques oiseaux, patronner et aussi mâchouiller une bécasse ou deux.

Des petites expériences sur des oiseaux sauvages qui seront profitables plus tard c’est certain.

Comme toujours, les chiens passionnés et courageux nous montrent des oiseaux après un temps d’adaptation.

Un arrêt ferme est impératif si l’on veut se placer et réussir dans ces milieux particuliers.

Concernant mes setters, 2021 restera l’année ou Obi Wan a pu démontrer toute sa passion, son sens de la place et son courage.

Une grande prudence reste son seul défaut mais qui est largement compensé par ses qualités de trouveur et son avidité.

Un chien qualifié de besogneux par un de mes clients impressionné par son courage.

Et ce n’était que sa deuxième vrai saison de chasse.

Mon Jaurus quand a lui nous aura gratifié de superbes actions tout en style et a souvent pris l’avantage sur d’autres chiens aussi expérimentés.

Chasse bécasse setter Irlande

Bécasse Irlande chien d’arrêt

Pour un chien qui a subit des traumatismes lors de son débourrage par un dresseur de pacotille c’est une belle réussite.

Dommage que je n’ai pas pu mieux le préparer physiquement avant la saison et il a manqué un peu de souffle.

Cheep, le vieux a eu 12 ans le 2 avril mais n’a rien perdu de ses qualités, je l’ai beaucoup ménagé avec des sorties courtes de 2 a 3 h étalées sur la journée.

Par contre, lui ne m’aura pas épargné avec des prises de terrains impossibles lorsque les oiseaux étaient discrets.

J’ai parfois eu peur de ne plus le retrouver.

J’espère naïvement qu’il pourra encore sortir la saison prochaine …

Organisation et Bonne Bouffe

Un bilan de saison de chasse a la bécasse en Irlande c’est aussi une organisation.

Un seul groupe d’amis par séjour comme toujours et hébergement en cottage.

Petit déjeuner varié, un lunch copieux pris sur le terrain de chasse sans oublier un apéritif après la douche chaude voila la routine qui ne change pas.

Toute l’équipe de IGN Wild a été au petit soin et il faut remercier Denis pour les petits-déjeuners, Denis M le guide, Denis Robert M pour les apéros,( bien que l’on ai souvent manqué de glaçons ).

Dommage que le directeur soit parfois un peu ronchon…

On peut l’en excuser car il est souvent débordé.

Heureusement, quand les sorties sont dures on peut se consoler au restaurant.

Cote de bœuf, canard, fruits de mer, risotto rien n’est imposé c’est a la carte sans supplément.

https://thefishkitchen.ie/

N’oublions pas la possibilité de cuisiner au cottage tranquillement !

Une brouillade de truffes d’un chef étoilé, délicieux ragout de cerf des Landes, canards confits du sud-ouest, terrines de sanglier de l’Hérault, jambon sec d’Aveyron et accompagné comme il se doit ….

Cela nous permet d’oublier les petits soucis qui peuvent arriver durant une saison (bateau annulé, chien perdu mais retrouvé….).

Enfin « C’est la Vie  »

Maintenant place a 2022/23 !

Denis Maurel

Directeur/guide/…

 

 

 

 

 

 

 

Commenter